Espace Jardin

Astuces de jardiniers paresseux

Pas si simple d’entretenir son jardin et pourtant un brin de malice, de bons conseils d’experts et un bon outillage vous simplifieront la vie.

Vous n’avez pas la main verte et pourtant, rien ne vous fait plus plaisir que de déambuler dans votre jardin aménagé avec goût. En suivant nos conseils, rassurez-vous, il ne sera pas nécessaire de passer tout votre temps le sécateur ou la bêche à la main, prêt à couper les mauvaises herbes ou à biner la moindre parcelle, il vous suffira d’appliquer nos astuces simples et le résultat sera bluffant.

Les alternatives au gazon

Vous rêvez d’une belle pelouse bien verte épaisse comme un tapis qui donne envie de se rouler dedans, mais pour vous, il est hors de question de passer votre temps à tondre. Exit les espaces engazonnés, misez sur l’originalité des plantes couvre-sol comme le lierre, la petite pervenche, le pachysandra, l’épimédium, l’helxine… Il existe une multitude de couvre-sol, il vous suffira de choisir en fonction de vos goûts et de l’exposition de votre jardin. Sachez que bon nombre d’entre eux se développent bien à l’ombre, ce qui est un vrai bonus. S’il est encore besoin de vous convaincre, le grand avantage du couvre-sol, c’est qu’il nécessite aucun entretien, et surtout qu’il n’a pas besoin de tonte.

Autre solution efficace : semer une prairie fleurie à la place de la pelouse. Elle a simplement besoin d’une fauche annuelle et apporte une véritable touche bucolique.

Autre subterfuge qui a fait ses preuves, vous pouvez remplacer le gazon par des jardins minéraux dans lesquels pousseront des plantes de rocaille, comme le sedum.

Des végétaux, mais choisissez-les bien

Privilégiez la plantation d’arbustes, qui couvrent assez bien l’espace. Contrairement aux vivaces, ils ne demandent pas un entretien. Il vous suffira de les tailler une fois par an, et le plus souvent, une fois tous les deux ans suffit. Optez pour des arbres et des arbustes persistants, comme l’Ilex, le chèvrefeuille henryi, la clématite armandii…qui vous éviteront l’éternel ramassage des feuilles en automne.

Les bulbes remplacent aussi les plantes à fleurs vivaces, vous n’aurez pas besoin de faire des plantations chaque année, le bulbes renaissent naturellement de leur tubercule, comme le narcisse, la jacinthe, le miscanthus, le cyclamen…Choisissez des espèces indigènes et rustiques, qui se développeront bien sous votre climat : elles tombent rarement malades.

Exit les mauvaises herbes…et sans effort

La clé est de planter dense. Une bonne astuce consiste à espacer les plantations de 3/4 de leur diamètre à taille adulte. Ainsi les mauvaises herbes n’auront pas suffisamment de place pour s’installer, et nos végétaux auront tout de même assez d’espace pour atteindre leur taille naturelle.

Profitez de la préparation de vos repas pour désherber vos allées: rien de tel que la casserole d’eau bouillante après l’égouttage des pâtes pour éliminer les mauvaises herbes entre les pavés. Au potager, plutôt que d’alterner les rangées de légumes et les allées, supprimez les allées qui ne sont pas indispensables. Par exemple, conservez une allée tous les mètres. Ainsi, les légumes seront plantés de façon dense, ce qui empêchera les mauvaises herbes de s’installer.

Même si le jardinage n’est pas votre fort, en suivant nos conseils pratiques et simples, vous pourrez profiter pleinement de vos extérieurs. Rassurez-vous, ce sont souvent les jardins où la nature est laissée à son libre arbitre qui sont les plus vivants et les plus reposants à la fois.